Historique

LA NATATION & LE WATER-POLO A GRANDE-SYNTHE

Préambule

Après guerre et jusqu’au début des années 60, la ville de GRANDE-SYNTHE est un village de gens de la terre : maraichers, fermiers, artisans, le sport est une attraction de la ville d’à côté: DUNKERQUE. L’arrivée d’USINOR va donner au village de nouveaux contours de ville moderne et urbaine ou le sport va prendre une part prépondérante à l’épanouissement de ses nouveaux habitants.

La création de l’ Olympique GRANDE-SYNTHE (OGS)

Pour bien comprendre la naissance de la section natation et water-polo à Grande-Synthe, il faut remonter à la fondation de l’OGS « Olympique Grande-Synthe » une association régie par la loi 1901 et qui a pour but, la pratique de tous les sports collectifs et individuels. Lors de la parution au Journal officiel le 30 avril 1963, l’association comprend cinq disciplines sportives : le football, le basket-ball, le volley-ball, le tennis de table et le hand-ball. Les couleurs jaune et bleu de l’association OGS sont celles du blason de la ville.

En 1969, édification du 1er bassin de natation synthois. Ce n’est pas un bassin pour sportif mais un bassin qui correspond plus à un usage familial et à l’initiation aux joies du bain. Le bassin de natation ainsi que le gymnase attenant seront inauguré le 3 mai 1970 en présence du sous-préfet Mr VINCENT, et de diverses personnalités.

La naissance de la section natation et water-polo de l’OGS

Le 11 décembre 1972, une poignée d’hommes fonde le club de natation. Il devient une section de l’ OGS en janvier 1973 et affilié à la fédération française de natation. Le président fondateur est Alain NEUVILLE (1972-1974), le vice-président Jean PROOT.

L’idée est venue de fonder le club quand le grand bassin est en construction. Au départ, il est prévu un bassin de 25 mètres sur 15 mètres, mais la piscine est repensée pour être celle que l’on connaît aujourd’hui, 25 mètres sur 20 mètres avec 8 couloirs et attenant au petit bassin. L’une des plus modernes à l’époque.

L’inauguration de la piscine Léo LAGRANGE

Les 29 et 30 septembre 1973, la piscine est inaugurée en grande pompe. La municipalité invite « le top » de la natation française avec en tête le vice-champion du monde Michel ROUSSEAU, et différentes personnalités politiques dont Albert DENVERS, le député de la circonscription.

René CAREME, le maire de GRANDE-SYNTHE coupe le ruban tricolore, Jean-Claude LESTIDEAU devient le premier directeur de la nouvelle piscine de GRANDE-SYNTHE, et Cécile PROOT, sera la 1ère entraineuse de l’équipe « compétition » de la section natation. De nombreuses festivités sont prévues avec notamment un relais ou 800 personnes de tout âge se succèdent pour accomplir deux longueurs de 25 mètres de nage libre. L’après-midi, c’est l’équipe de France avec les meilleurs nageurs français qui se mettent à l’eau. Une rencontre de water-polo clôture ce week-end où BRUGES rencontre DUNKERQUE natation. Le succès de la piscine Léo LAGRANGE ne s’est jamais démenti depuis.

En 1975-1976, il y a déjà 170 licenciés. La section natation monte en puissance. Les nageurs sont engagés aux critériums nationaux et aux championnats de France. La section natation de l’OGS est devenue très vite un club performant sous la houlette de Cécile PROOT. Après 3 ans de fonctionnement, le club est classé 10ème sur 31 en Flandre et 117ème sur 610 au plan national.

La section natation se distingue par les performances de Colette RUCKEBUSCH championne des Flandres du 100m dos (cat.62) et sélectionnée pour les critériums nationaux de natation à VTTEL. Il est à noter, également, d’autres espoirs de la natation synthoise avec Catherine DANJOU, Hélène BLANQUART, et Corinne BARRET.

La section water-polo n’est pas en reste avec des débuts prometteurs sous la houlette de JC LESTIDEAU. Mr Yvon BARET est le 2ème président de la section natation et water-polo (1974-1978)

Les années 80, une décennie sportive prolifique pour le water-polo et la natation.

L’intérêt d’avoir un grand bassin à 8 couloirs, c’est du coup, sur d’avoir toutes les grandes compétitions régionales qui se déroulent à la piscine Léo LAGRANGE. En 1980, Bruno VERWEIRDE prend les rênes de l’équipe « compétition » et Cécile PROOT prend l’équipe « espoirs » en main.

La section water-polo avait une équipe mais les joueurs étaient partis jouer en nationale 1 avec DUNKERQUE natation.

L’effet déclencheur est l’arrivée de Georges Maurice CHEVALIER que le président de l’époque Jean PROOT (1978-1987) est allé chercher, suite à une mutation à USINOR DUNKERQUE pour son travail. Monsieur CHEVALIER était entraîneur en national 1 de water-polo à THIONVILLE.

À cette époque-là, avec Maurice CHEVALIER comme entraîneur et Jean-Claude LESTIDEAU comme capitaine de l’équipe, la section water-polo de l’OGS engrange les titres. L’OGS compte dans ses rangs Denis CRETON international cadet puis junior et militaire et Frédéric VANHEMS, international cadet.

Des titres, des titres et encore des titres!!! Champion de France de N3, retour en N2, champion des Flandres en catégorie : cadets juniors et séniors de régionale 3. Les jeunes poloïstes synthois seront champion de France en 1986 1987 et 1988. Les benjamins sont sacrés champions des FLANDRES. La sélection de Stéphane BAK en équipe de FRANCE cadets. Arnaud LESTIDEAU, Ludovic BODO, Eric SIMON, Christophe VARLET composent le 7 de base de l’équipe des FLANDRES et sont sélectionnés en équipe de FRANCE. L’OGS water-polo finit 1er à la 1/2 finale des championnats de FRANCE interclubs. L’ arrivée au club de Patrick MAURICE (1986-87) ex-entraîneur joueur de SETE (club de nationale 1) avec pour ambition : la montée de l’OGS en nationale 1. Un rêve, malgré tout, L’OGS sera sacré champion de FRANCE juniors en 1990 sous la direction de Christophe VANHEMS.

Le 20 décembre 1981, marque aussi la première compétition de l’équipe féminine de water-polo à la piscine Léo LAGRANGE. Entrainé par JC LESTIDEAU et conduite par Cécile PROOT, elle dispute leur 1er match de championnat des Flandres face à l’équipe de Valenciennes plus expérimentée que les Olympiennes débutantes. Elles seront, malgré tout, championne régional de 1981 à 1983.

En 1982, Jean PROOT prend de nouvelles fonctions en tant que membre au comité Nord natation et en 1984 devient secrétaire général.

En 1983, L’équipe féminine de water-polo représente la région au championnat interrégional à saint Jean d’Angely. La même année, les synthoises sont vice-championne de France.

En novembre 1985, Sandrine GRANGIER et Christine FRANCOIS lancent une nouvelle discipline : la natation synchronisée. Six mois plus tard, le club compte 25 ballerines de 7 à 17 ans composant les deux groupes de la section.

1986 : Jean PROOT & Maurice CHEVALIER reçoivent la médaille de bronze de la fédération Française de natation. Jean PROOT est élu trésorier du comité Nord natation et termine en 2016 trésorier honoraire. Il est, également, membre du Comité Départemental Olympique et Sportif (CDOF) jusqu’en 2008 puis membre honoraire.

En juin 1986, un gala nautique est organisé à la piscine Léo LAGRANGE avec la présence exceptionnelle de Pascale BESSON, championne d’Europe de natation synchronisée. Un bon moyen de motiver les ballerines de l’OGS.

En septembre 1986, Monsieur VERON (1988-1989) devient président à la place de Jean PROOT qui occupe de nouvelles fonctions au sein du département.

Les années 80, marque également les bonnes performances de nos nageurs au plus haut niveau de la natation française. Au championnat de FRANCE espoirs : 1ère place pour David BOUCHET sur 400 m x 4 nages, 5ème place pour David PELLETIER sur 200m papillon. Séverine SINGIER se distingue sur 200m papillon et accède aux courses de haut niveau pour la saison 1988. Parmi les nageuses qui signent de bonnes performances : les sœurs MOYA (Isabelle & Francesca) et Lysiane VASSEUR.

Les années 90, la transition

En 1990 : Jean PROOT & Maurice CHEVALIER reçoivent la médaille d’argent de la fédération Française de natation.

Après une décennie exceptionnelle, le début des années 90 est un peu une période de transition entre la baisse de régime des performances pour la section natation et le renouveau attendu en water-polo.

1992, marque la  fermeture de la piscine de l’Escale (ALBECK) le rattachement du quartier (1981) à la ville de GRANDE-SYNTHE fait double emploi avec la piscine Léo LAGRANGE et s’avère coûteux. Le regroupement des nageurs des 2 piscines doit permettre de maintenir le club parmi les 20 premiers de Flandre et de regagner les places perdues au classement national.

Christophe VANHEMS devient arbitre fédéral de water-polo. A ce jour, il compte 1205 matchs arbitrés à son actif.

Les premières difficultés apparaissent pour trouver des dirigeants bénévoles alerte Jean PROOT, alors président (1989-1993) Il fait appel aux bonnes volontés.

En 1994 : Christophe VANHEMS reçoit la médaille de bronze de la fédération Française de natation

GRANDE-SYNTHE centre du MONDE

21 au 30 juillet 1995, la section natation et water-polo est co-organisatrice avec Dunkerque natation du championnat du monde juniors water-polo. 24 nations y sont représentées (EUROPE 12 – AMERIQUE 6 – OCEANIE 2 – AFRIQUE 2 – ASIE 2)

Victoire de la HONGRIE face à la GRECE, la SLOVAQUIE complète le podium.

Maurice CHEVALIER est président (1993-2004)

En juin 1996, la Cour Régionale des Comptes recommande à l’OGS de mettre en place des conventions, des mises à disposition de personnels et des subventions pour chaque association, en accord avec la législation en vigueur.

En 1997,  l’OGS omnisport n’est plus. Chaque section devient un club indépendant et se rassemble au sein de la nouvelle entité qui s’appelle  « l’OGS union »

La section natation et water-polo de l’OGS s’appelle désormais « OGS natation et water-polo ». Affiliation à jeunesse et sports

En 1997 : Jean PROOT reçoit la médaille vermeil de la fédération Française de natation et la médaille de bronze de jeunesse et sports.

En 1998, Pour les 25 ans de la piscine Léo LAGRANGE, un gala de natation synchronisée est organisée avec la participation de l’équipe de FRANCE séniors et de Franck ESPOSITO, médaillé de bronze aux Jeux Olympiques de BARCELONE 1992 sur 200 mètres papillon.

Christophe VANHEMS devient arbitre international de water-polo (1998-2016 inclus) avec 350 matchs arbitrés à son actif.

Jean-Claude LESTIDEAU est recordman d’EUROPE des 100 mètres dos en catégorie 50/54 ans « Maîtres. Il participe avec André FADEL aux championnats du Monde Masters de CASABLANCA, où il décroche « le Graal » en finissant à la 1ère place des 50 mètres dos en 32.52 devenant ainsi champion du Monde de sa catégorie d’âge. 2ème aux 100 mètres dos et 3ème aux 200 mètres dos. Un beau palmarès pour ce Grand-Synthois et qui rejaillit sur la ville et le club. Champion de FRANCE le plus titré des maîtres à ce jour.

2000, changement de millénaire!

Avril 2000/2001 : la fermeture de la piscine pour travaux suite à la détection de fissures dans les poutres de la toiture.

En novembre 2000, Jean PROOT se voit décerner le titre de « lauréat du siècle » par la ville de GRANDE-SYNTHE. Lui qui empile, déjà, les responsabilités au sein des instances départementales, régionales.

En Octobre 2001, Jean-Claude LESTIDEAU est sacré champion du Monde de triathlon catégorie 55/59 ans à EDMONTON (CANADA) en parallèle, il engrange, encore et encore, un nombre impressionnant de titres de champion et de records de France.

En 2002, l’accession du water-polo en nationale 2.

Christophe VANHEMS reçoit la médaille d’argent de la fédération Française de natation.

En 2004 : Maurice CHEVALIER reçoit la médaille de bronze de jeunesse et sports.

Jean PROOT est élu représentant des résidents à la maison départementale des sports (2004 à 2016)

Janvier 2004 : L’OGS natation – water-polo organise un Concours de dessin « Logo du club » ouvert aux enfants du club de 8 à 16 ans. C’est louise NERI qui remporte le concours. Dorénavant, ce logo apparaitra sur notre correspondance officiel et le site internet du club.

Juillet 2004, l’OGS participe à la 1ère fête des associations organisée par la municipalité au PUYTHOUCK.

Octobre 2004, Jean PROOT (2004-2008) succède à Maurice CHEVALIER à la présidence du club.

Décembre 2004, le water-polo descend en N3. Jean-Claude LESTIDEAU reprend les rênes pour une nouvelle aventure. A mi-parcours, le bilan est positif.

Février 2005, Jean-Claude LESTIDEAU s’approprie la bagatelle de 5 titres de champion de France dont 3 records de France aux championnats de FRANCE maîtres qui se déroulent à DUNKERQUE sur 100 et 200 mètres dos et 400 mètres 4 Nages en catégories C7 (1946)

Mars 2005 : création du site internet de l’OGS Natation & Water-Polo

Juin 2005, challenge natation en mémoire de Michel HERBIN qui a œuvré pendant de nombreuses années à la vie du club et en tant qu’officiel A de natation.

Juillet 2005, lors de la fête des associations au PUYTHOUCK, les benjamins et mimines water-polo produisent une exhibition singulière en organisant un match dans le lac du PUYTHOUCK, en espérant créer des vocations.

Décembre 2005, décès de Denys CRETON, Originaire de GRANDE-SYNTHE, c’est à l’O.G.S qu’il a débuté comme joueur de Water Polo. Denys a participé dans les années 80, aux différents succès du club avec notamment un titre de champion de France 1981 en N3 en tant que gardien de but sous la houlette de Maurice CHEVALIER.

En 2006 :  Maurice CHEVALIER reçoit la médaille vermeil de la fédération Française de natation et Jean PROOT la médaille d’argent de jeunesse et sports.

Avril 2006, les interzones minimes organisés à la piscine Léo LAGRANGE et remportés par la région Méditerranée.

Mai 2006, l’OGS natation remporte la 13ème édition de la journée du sprint

L’OGS water-polo compte 4 équipes engagées : N3, régional séniors, minimes et benjamins. L’OGS natation se classe 14ème/71 clubs au niveau régional.

Novembre 2006, le « Maître du Monde » Jean-Claude LESTIDEAU s’octroie le record du monde du 100 mètres papillon en bassin de 25 mètres (catégorie C8 60/64 ans) à l’occasion du championnat régional open hiver des maîtres à BERCK/mer

Avril 2007, « bis repetita » l’OGS organise les interzones minimes 15 ans.  

Le décès brutal et accidentel de Loïc LEFERME, à l’âge de 34 ans. Né à Dunkerque, issu d’une famille de nageurs, Loïc était le fils de Marc LEFERME, international de Natation, au sein du Dunkerque Natation et le petit-fils de René LEFERME, entraîneur emblématique de ce même club dans les années 1964-1968 et neveu de Cécile PROOT.

Juillet 2007, record du Monde pour Jean-Claude LESTIDEAU sur 400 mètres x 4 nages

L’OGS water-polo compte 5 équipes engagées : N3, régional séniors, cadets, minimes et benjamins.

En natation, il est à noter les bonnes performances de nos jeunes : Alexandre BRANDT, Si-MERABETH, Adrien NAVE chez les garçons, Louise NERI, Lucie, MEISTER, Claire TIRMARCHE chez les filles et sans oublier les maîtres sous la houlette de Jean-Claude LESTIDEAU, Lysiane  VASSEUR, Luc CATTOEN, Nicolas VANHAEZEBROUCK, etc.

Septembre 2007, les nageurs de l’OGS natation se jettent dans le grand bain en participant à la vague du littoral qui a lieu sur la plage de MALO-LES-BAINS.

Novembre 2007, une pluie de médailles pour les maîtres avec un record du Monde pour l’insatiable JC LESTIDEAU aux 200 mètres papillon en 2.32.76.

Janvier 2008, un stage de préparation water-polo minimes a lieu à Léo LAGRANGE mais sans maritime, les temps changent. Le haut du pavé régional a rendez-vous à GRANDE-SYNTHE. On retrouve des jeunes de DOUAI, DENAIN,VALENCIENNES, REIMS, TOURCOING

Mai 2008, un ch’ti maître du Monde en AUSTRALIE avec 3 médailles d’or (200 & 400 mètres x 4 nages, 200 mètres papillon) 1 médaille d’argent aux 50 mètres dos et 1 de bronze aux 800 mètres nage libre.

En water-polo, l’OGS finit en milieu de tableau en N3 et participe au play-off N2. 3 équipes (N3 + régional cadets et benjamins) étaient engagées pour la saison 2007-2008.

En natation, avec un bon vivier de jeunes équivalents à la saison précédente, nos nageurs établissent des performances honorables aux niveaux départemental et régional.

6 septembre 2008, la première édition de sport’ Ouverte a lieu au palais du littoral une relation directe entre les habitants et les associations sportives à laquelle l’OGS natation et water-polo participe.

Fin septembre 2008, lors de l’assemblée générale, Jean PROOT, ancien président laisse sa place, non sans émotion, à Christophe VANHEMS (depuis 2008) Jean PROOT et Maurice CHEVALIER deviennent président honoraire du club de l’OGS natation et water-polo.

Avec 780 adhérents, dont 30 relèvent de l’école municipale de sport, 380 des licenciés à l’année et 370 en animation estivale. Nous sommes le 2ème club dans le NORD- PAS-DE-CALAIS au point de vue du nombre des licences.

En 2009 : Maurice CHEVALIER reçoit la médaille d’argent de jeunesse et sports.

Février/mars 2009, le water-polo élite fait escale à Léo LAGRANGE, c’est l’occasion de voir le haut niveau avec des équipes comme CN MARSEILLE, TOURCOING, AIX-LES-BAINS

Mai 2009, 2 records d’EUROPE pour JC LESTIDEAU aux 50 mètres (29.11)  &  aux 100 mètres papillon (1.06.44)

23 août 2009, la fermeture de la piscine pour un lifting. durée prévue des travaux 8 mois. Suite à la fermeture de la piscine, L’OGS natation constate une chute vertigineuse de ses nageurs (de110 à 25) qui s’entrainent à MARDYCK, BOURBOURG et LEFFRINCKOUCKE. Le water-polo est en attente d’un bassin pour s’entrainer et faire les matchs. l’Aquagym est supprimée.

Septembre 2009, JC LESTIDEAU est sur le toit de l’EUROPE à CADIZ (ESPAGNE) 4 médailles d’or (50, 100, 200 m papillon et 200 m 4 nages) catégorie C8 (60/64 ans)

Mars 2010, Jean PROOT se voit attribuer la médaille d’or de la fédération Française de natation.

En water-polo, l’OGS en N3 finit 7ème et dernier avec 3 points au compteur et consolation, les jeunes 17 ans finissent 1er.

2010/2011 : sans bassin, l’OGS natation et water-polo doit s’adapter et se déplacer pour les entrainements à MARDYCK et à BOURBOURG pour la natation, et à PETITE-SYNTHE à la piscine René LEFERME pour le water-polo.

Les travaux de la piscine accusent 6 mois de retard. Chute des adhérents dans toutes les disciplines. En water-polo, les résultats en N3 et régional ne sont pas au rendez-vous.

Septembre 2011, le chantier de la piscine redémarre après un nombre inattendu d’obstacles.

Octobre 2011, 154 titres de champion de FRANCE pour Jean-Claude LESTIDEAU qui ne s’arrête pas et que rien ne perturbe.

Janvier 2012, décès d’Alain NEUVILLE, mémoire de la ville de GRANDE-SYNTHE et président fondateur de la section natation de l’OGS en 1972.

Mars 2012, les officiels A & B de natation de l’OGS participent aux championnats de FRANCE élite à DUNKERQUE qualificatifs pour les JO de LONDRES 2012.

2012/2013 : les travaux de la piscine Léo LAGRANGE qui s’éternisent. Un peu de patience, la fin est proche. En mars 2013, l’inauguration du complexe Léo LAGRANGE et de la piscine.

Septembre 2013 : Maurice CHEVALIER, Jean PROOT et Christophe VANHEMS, trois membres de l’OGS Natation Water-Polo sont récompensés pour 30 années passées au service du club, à l’occasion de la fête organisée au palais du littoral pour les 50 ans de l’OGS union.

Christophe VANHEMS reçoit la médaille de bronze de jeunesse et sports.

Novembre 2013, L’OGS sur la plus haute marche du podium aux interclubs à GRAVELINES.

En 2014 : Jean PROOT reçoit la médaille d’or de jeunesse et sports.

Juin 2014, un baptême de plongée est organisé à l’attention des nageurs du club.

Alex BAZIMON mis à l’honneur pour ses performances et son parcours exemplaire depuis de nombreuses années.

2014/2015 : des jeunes nageurs synthois participent aux boucles dunkerquoises

Novembre 2014 : Bonnes performances des nageurs synthois (Alex BAZIMON – G LACAES – A DENYS)  à DENAIN à l’occasion du championnat départemental Nord open hiver.

Après 8 ans d’absence, l’équipe de l’OGS engagée en championnat régional a validé son retour par 2 victoires obtenues respectivement à Wattignies et Wattrelos.

Décembre  2014 : l’OGS Natation, Water-Polo, Aquagym participe au Téléthon organisé par la piscine à Léo LAGRANGE.

Février 2015 : excellente performance de la N3 face à Lille avec une victoire des olympiens 9 à 8.

Match de gala entre les  « glorieux anciens  » (champions de France N3 en 2002) et les joueurs de l’équipe N3.

Mars 2015 : une première depuis 8 ans, après 4 ans de fermeture de bassins pour travaux, l’OGS natation entend redorer son blason au niveau national. Adrien DENYS et Alex BAZIMON, vont représenter l’OGS aux championnats de France nationale 2 en grand bassin (50 m) à DUNKERQUE.

Avril 2015 : la natation synchronisée avait rendez-vous à la piscine Léo LAGRANGE à l’occasion du challenge départemental qui réunissait 150 nageuses de la catégorie benjamine à senior pour 9 clubs du Nord.

Juin 2015 : fin de saison en fanfare pour Justine DELLYS, avec deux titres de vice-championne régionale des moins de 10 ans.

Juillet 2015 : Adrien DENYS et Alex BAZIMON participent aux championnats de FRANCE nationale 2 à METZ. Leur dernière chance de qualification pour les championnats de FRANCE minimes qui auront lieu fin juillet à AGEN.

Alex BAZIMON aux championnats de FRANCE minimes à AGEN. Il réalise son meilleur temps avec une gestion de l’effort. Une compétition riche en apprentissage avec la découverte du niveau national. Une expérience nécessaire et indispensable pour la progression et la motivation du nageur.

Jean PROOT est membre pour le CDOS, de la commission d’attribution des médailles de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale.

2015-2016 : l’OGS participe à la 1ère édition de Libr’eau Paarc à GRAVELINES dans une eau fraiche à 16°.

Novembre 2015 : une excellente journée et un bon cru pour les interclubs de la poule district à Gravelines. Moment de cohésion entre les générations.

Décembre 2015 : de l’aquagym à l’aquabike pour le téléthon. L’OGS mouille le maillot pour la bonne cause!

Janvier 2016 : « l’avenir est chez nous », pas moins de 29 nageurs ont participé à la 2ème journée « Avenirs » à la piscine Léo LAGRANGE devant un public venu en nombre.

Mars 2016 : une moisson de médailles et de records pour LESTIDEAU aux championnats de FRANCE à ANGERS. Jean-Claude a battu 6 records de France, 4 records d’Europe et 1 record du Monde aux 400 mètres x 4 nages en 5.57.68.

Juin 2016 : bonne performance de Laly DEWEES à la coupe de France des départements. L’équipe féminine termine à la deuxième place derrière le Bas-Rhin.

Juillet 2016 : super championnat de France à Canet-en-Roussillon pour Jean-Claude LESTIDEAU : 6 records de France et 1 record d’Europe et la meilleure cotation toutes catégories dans ses 5 épreuves.

En water-polo N3, l’OGS finit 7ème sur 10 équipes engagées.

2016-2017 : 2 victoires et 3 défaites au compteur avant la trêve de Noël pour la nationale 3 water-polo dont une défaite face à un grand le CN Cambrai : 26-4.

Février 2017 : bonnes performances au Natathlon régional à LUMBRES pour Léa BAUDE – Justine DELLYS – Kylian LAGACHE-LEMASCON.

Juin 2017 : finale régional à ABBEVILLE pour 2 nageurs synthois (Candice LAGACHE-LEMASCON et Clément DELLYS)

Juillet 2017 : Razzia sur les médailles aux championnats de France Maîtres à VICHY pour Jean-Claude LESTIDEAU.  4 médailles d’or aux 100 mètres dos – 200 mètres papillon – 400 mètres nage libre et record de France aux 100 mètres nage libre.

Aux championnats du Monde des Maîtres à BUDAPEST en 2017, Jean-Claude LESTIDEAU  a un palmarès plus qu’honorable : 200 mètres papillon : 4ème en 3.12.09, 50 mètres dos : 2ème en 37.06, 200 mètres 4 nages : 3ème en 2.58.32, 400 mètres 4 nages : 3ème en 6.34.28.

2017-2018 : Déplacement difficile chez le favori (FNC DOUAI) pour débuter le championnat WP N3 avec à la clef une sévère défaite 27-5. Douche froide au match retour à Léo LAGRANGE avec un score sans appel 13-36.

Novembre 2017 : lors de l’assemblée générale, Une remise de récompenses à Candice Lagache pour sa participation à la Finale Ch’Ticardie et à Linda Mariah Jacob pour la finale interrégionale du Trophée Louis ZINS.

Mars 2018 : l’OGS natation water-polo et la palme synthoise se sont associés aux personnels de la piscine organisatrice de la nuit de l’eau avec le soutien du service des sports de la ville en proposant des activités aquagym, aqua-training, aqua-bike et baptême de plongée.

Juin 2018 : l’OGS natation organise la finale Nat’Avenir à la piscine Léo Lagrange. Le club a 2 représentants avec Maeva REY & Belkacem BENDAIKHA avec de bonnes performances à la clef.

Bilan water-polo : 4 victoires pour 10 défaites, la barre était trop haute pour les poloïstes synthois, 7ème au classement en fin de saison.

2018-2019 : lors de l’assemblée générale, les différents intervenants nous font une une revue des effectifs par activités :

baisse de la fréquentation à l’aquagym sans que l’on comprenne pourquoi malgré un prix attractif (80€ la saison 1 séance/semaine), en natation l’effectif en progression avec l’arrivée de nouveaux jeunes dans les groupes débutants et perfectionnement, les autres groupes restent stables et en water-polo, pour la N3, la saison a été compliquée (absentéisme à l’entraînement) une lueur d’espoir cependant avec l’arrivée de jeunes par forcément de la même catégorie d’âge mais suffisant dans un premier temps pour participer à un tournoi. Fait qui ne s’était pas produit depuis longtemps.

Fin novembre 2018 : Fermeture du petit bassin, suite à des défauts de conception, lors des travaux effectués entre 2009-2013. Quelques créneaux sont mis en place fin mai à mi-juin 2019 à la piscine GUYNEMER à saint Pol sur mer.

En 2019 : Maurice CHEVALIER reçoit la médaille d’or de la jeunesse et des sports.

Février 2019 : WP Jeunes : Belle victoire de l’OGS face à QUIEVRECHAIN en s’imposant sur le score de 26 à 5.

Mai 2019 : la médaille d’or de la Jeunesse, des sports et de l’engagement associatif remis à Maurice CHEVALIER (président d’honneur de l’OGS natation) En septembre 2018, Maurice CHEVALIER a signé sa … 71ème licence !! 71 années partagées entre deux clubs : le Sporting Club Thionvillois (1948 à 1980) et l’Olympique de Grande-Synthe (1980 à 2018)

Juin 2019 : L’OGS water-polo participe au tournoi de LONGWY et termine 6ème.

En natation, 2 médailles de bronze (50 mètres nage libre en 29.02 et aux 50 mètres dos en 34.77) pour Candice LAGACHE-LEMASCON au meeting de l’avenir à  ANGERS.

Juillet 2019 : L’OGS natation se distingue aux championnats régional en participant à 12 finales A ( Candice LAGACHE-LEMASCON : 6, Maxence GUILLAUME : 4, Kylian LAGACHE-LEMASCON : 2 ) et en remportant 8 médailles :
2 médailles d’or pour Candice, 2 médailles d’argent pour Maxence, 4 médailles de bronze pour Candice (3) et Maxence (1).

Aux championnats de FRANCE jeunes à TARBES, Candice LAGACHE-LEMASCON  représente le club. Sur son épreuve de prédilection aux 50 mètres nage libre, Candice termine en apothéose avec un résultat exceptionnel. En réalisant 28″93 le matin et 28″91 l’après-midi en finale A, elle termine 3ème nageuse française de sa catégorie sur cette course et gratifie le club d’une belle médaille de bronze au niveau national.

2019-2020 : pas d’aquagym pour cette saison car il n’a pas été possible d’obtenir des créneaux dans les piscines voisines.

Novembre 2019 : belle ascension de nos nageurs aux Interclubs à Gravelines. Au classement régional, les filles terminent 45ème et gagnent 33 places, tandis que l’équipe 1 garçon termine 30ème et gagne 46 places.

Décembre 2020 : le Nord en Or !! Pour la 3ème année consécutive, le Nord remporte le trophée de la coupe 263 avec 496 points. Candice  LAGACHE-LEMASCON, nageuse de l’OGS natation représentait le département.

Janvier 2020 : un bel hommage de la Team water-polo à Yohann DESPICHT. Jeune retraité malgré lui du polo. Yohann participe activement à la vie du club en tant que membre du comité et correspondant water-polo.

Victoire de nos jeunes poloïstes en U15 « Honneur » face au CN CAMBRAI sur le score de 18-9

Février 2020 : des perfs et l’OGS qui monte au meeting international de BETHUNE.

Carton plein pour JC LESTIDEAU aux championnats de France open hiver des maîtres qui se sont tenus sous le soleil de la Martinique. 6 titres de plus dont 5 en individuel, à ce jour, il est  le nageur le plus titré des maîtres avec 230 médailles d’or et vainqueur de l’eau libre à Fort de France.

13 Mars 2020 : SUSPENSION DE TOUS LES ENTRAINEMENTS ET COMPETITIONS SUITE A L’EPIDEMIE DE LA COVID-19

Juin 2020 : Fermeture et ouverture reportée de la piscine suite à des analyses de l’eau non conformes.

En water-polo : une fin de championnat tronquée car les matchs sont annulés dans le cadre du confinement.

2020-2021 : la saison s’annonce difficile pour la natation car entrecoupée de périodes de confinement et d’interdiction d’entrainement pour les nageurs. Lorsque les compétitions se déroulent, c’est à huis clos avec un protocole sanitaire strict, et avec des nageurs & nageuses inscrits dans le cadre des listes « Espoirs » des nageurs de haut niveau du ministère des sports. Pour l’OGS natation, seule Candice LAGACHE-LEMASCON répond à ces critères.

En water-polo : c’est une saison blanche car aucun match n’est programmé au niveau de la nationale 3.

Juin 2021 : enfin une compétition !!!  Le critérium d’été à SPORTICA. Au-delà de la performance, l’idée était une remise à l’eau en douceur et de pouvoir se retrouver au bord du bassin.

La médaille d’une juste reconnaissante pour Jean-Pierre VUILLEMIN, président délégué et correspondant communication au sein du club. La médaille de bronze de la jeunesse, des sports et de l’engagement associatif.

Juillet 2021 : les championnats d’été des maîtres à MULHOUSE. L’occasion pour notre vétéran de se distinguer une fois de plus. Jean-Claude LESTIDEAU a conquis  5 titres de champion de France dont 4 records de France et la meilleure cotation toutes catégories confondues sur les 5 épreuves. Les années se suivent et se ressemblent.

2021-2022 : une reprise normale de la saison en natation et water-polo avec passe-sanitaire et gestes barrières lors des compétitions et des matchs.

Novembre 2021 : le championnat interclubs à Gravelines, moment attendu par nos nageurs car au-delà de la performance, c’est la convivialité et la cohésion de groupe entre les « anciens » qui chaperonnent les jeunes pousses !

L’assemblée générale 2021 : après 2 ans d’absence, l’OGS natation water-polo avait rendez-vous avec les institutions en convoquant les adhérents à 3 assemblées générales. Une extraordinaire pour l’ajout d’un article aux statuts de l’association concernant « le cas d’un report exceptionnel de l’assemblée générale » et 2 ordinaires pour les exercices 2019-2020 et 2020-2021.
Le président Christophe VANHEMS mit l’accent sur : la désaffection des adhérents qui en un peu plus de 2 ans passe de 304 adhérents à exactement 119 à ce jour! La crise des bénévoles au sein de notre comité directeur et au niveau des officiels natation et water-polo. Les « fameux » travaux de la piscine qui n’en finissent pas d’être programmés, déprogrammés, reprogrammés, etc. ont eu un impact non négligeables.

En water-polo, la N3 démarre mal la saison : 3 matchs pour 3 défaites.

Après plusieurs années d’absence, hormis JC LESTIDEAU, les maîtres renouent avec les compétitions lors du championnat régional open hiver maîtres des Hauts-de-France, au Centre Nautique de Nogent-sur-Oise.

Nicolas DELAUX, François PYNTHE et Vallyamée DELAUX représentent L’O.G.S. natation de bien bel manière. 3 médailles de bronze et 1 médaille d’argent toutes catégories confondues sur 5 engagements pour Vallyamée et des résultats plus qu’honorables pour les garçons.

2022, démarre par la 1ère victoire de la saison pour la Team water-polo de l’OGS face à Saint Quentin.

Le reste de l’histoire reste à écrire…

 

Retrouvez tous les moments importants du club dans la rubrique des archives.

Avec l’autorisation et les remerciements à Thierry FATOU qui a écrit le livre « 50 ans de l’OGS » dont je me suis inspiré pour rédiger une partie de l’historique du club. Remerciements également au service communication des archives municipales ainsi qu’à la mémoire de la voix du Nord à travers ces articles.